Women’s Sports Insights 2017

Communiqué de presse
Le sport féminin en première ligne à la télévision d’après le tout nouveau rapport dédié d’EurodataTV

En l’absence d’évènements sportifs planétaires comme les Jeux Olympiques ou la Coupe du Monde de Football en 2016-2017, les chaînes de télévision, notamment en Europe et aux Etats-Unis, ont fait la part belle aux compétitions de Sports Féminins.

Cette couverture médiatique sans précédent pour des équipes et des sports souvent moins connus, a séduit et fédéré de nombreux téléspectateurs partout dans le Monde.

C’est ce que révèle, entre autres, le premier rapport « Women’s Sports Insights » réalisé par EurodataTV Worldwide, qui analyse la programmation et les audiences du sport féminin dans 6 territoires (France, Allemagne, Espagne, Pays-Bas, Royaume-Uni et Etats-Unis).

Parmi les premières conclusions de cette étude, Yassine Berhoun, directeur du pôle Sport d’EurodataTV souligne que : "le paysage TV du sport évolue constamment ces dernières années, en particulier avec le transfert des droits TV des compétitions les plus prestigieuses des chaînes gratuites aux chaînes payantes. Ce phénomène est une aubaine pour des sports moins en vue qui ont ainsi une fenêtre d’exposition exceptionnelle. Parmi elles, les compétitions féminines comme l’Euro de Football ou la Coupe du Monde de Rugby ont clairement saisi cette opportunité en atteignant des audiences records"

Une offre de sport féminin à la télévision en nette progression…

L’intérêt pour les compétitions sportives féminines progresse au fil des ans. L’Euro Féminin de Football s’est révélé être l’un des tournois les plus populaires en Europe. En France, France Télévisions a consacré plus de 51h à la retransmission de matchs en direct sur ses différentes chaînes, contre moins de 12h pour l’édition 2013 diffusée sur W9; en termes de couverture, cela représente une augmentation de 325%. En Allemagne, un pays où cette compétition a toujours été populaire, le volume de retransmissions a progressé de 250%.

D’autres sports féminins ont également vu leur diffusion augmenter, comme le Rugby en France, un sport longtemps considéré comme la chasse gardée des hommes. Après avoir diffusé pendant plusieurs années le Tournoi des 6 Nations féminin sur France 4, France Télévisions a dédié plus de 10 heures d’antenne à la Coupe du Monde, allant même jusqu’à diffuser 2 matchs en prime time sur son vaisseau amiral, France 2.

… qui se traduit par de beaux succès d’audience

En France, les matchs de l’Euro de Football féminin ont rassemblé un large public devant la télévision et tout particulièrement lors des match avec l’équipe nationale au programme.

Ainsi, les rencontres des Bleues ont attiré en moyenne 3,4 millions de téléspectateurs (16,9% de PDA) sur France 2 et France 3. Mais le vrai succès est venu des Pays-Bas : la finale diffusée sur NPO1 s’est imposée en tête des audiences Sport de l’année à ce jour (et la 2ème tous genres confondus), avec plus de 4,1 millions de téléspectateurs et une part d’audience colossale de 82,7% !

La Coupe du Monde de Rugby a également fédéré de nombreux téléspectateurs dans l’Hexagone avec notamment la confrontation fratricide entre la France et l’Angleterre. Retransmise en prime time sur France 2, la rencontre a été suivie par 3 millions de téléspectateurs (14,6% de PDA).

Le succès n’est cependant pas l’apanage des sports collectifs. En Allemagne par exemple, la popularité des sports d’hiver profite également aux femmes. La meilleure audience des Championnats du Monde de Ski Alpin qui ont eu lieu en Suisse fut l’épreuve de la descente femme avec 3,8 millions de téléspectateurs, soit 23,8% de PDA sur ZDF.

En France, la course féminine “La course by Le tour de France” organisée dans le cadre de la célèbre Grande Boucle, a rassemblé 2 millions de téléspectateurs sur France 3 pour une part d’audience de 16,9%. Cette course a également été un succès dans les pays de cyclisme que sont les Pays-Bas et la Belgique.

Pour consulter l'intégralité des résultats du communiqué, cliquer sur le lien ci-dessous.

Téléchargements

Calcul d’intervalle de confiance à 95%

Taille de l'échantillon ou d'une cible dans l'échantillon

n =

Proportion observée dans l'échantillon ou sur une cible dans l'échantillon

p =

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

Test de significativité des écarts entre deux proportions

Permet d'évaluer si la différence entre 2 proportions est significative au seuil de 95%

Proportion

Taille de l'échantillon

Échantillon 1

%

Échantillon 2

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

En complément