L'interactivité stimule l'engagement des téléspectateurs

World TV updates - septembre 2017

Les diffuseurs TV développent des formats interactifs et des expériences innovantes à la fois sur les écrans TV et les appareils mobiles pour sensibiliser le public à des enjeux humanitaires ou écologiques. L'interactivité leur permet aussi d'en savoir plus sur les préoccupations et préférences des téléspectateurs à travers des programmes interactifs qui éveillent leur engagement.

Des jeux sérieux inspirés des problématiques actuelles comme la foi des réfugiés

La chaîne franco-allemande Arte a ainsi développé Enterre-moi, mon Amour, un jeu basé sur des messages échangés entre Nour, une migrante syrienne, et Majd, son mari resté en Syrie, qui la conseille. Le mécanisme du jeu s'inspire de WhatsApp, une application souvent utilisée par les migrants pour rester en contact avec leurs proches.
L'interface ressemble à une messagerie, les joueurs doivent aider Nour dans ses choix, ce qui a un impact sur son budget, son moral et les personnes qu'elle rencontrera. Discovery a également mis en ligne un défi humanitaire inspiré de son documentaire Genius explorant le caractère iconoclaste qui se cachait derrière les avancées scientifiques d'Einstein. Chasing Genius tourne autour de trois thèmes majeurs : la durabilité, la faim et la santé dans le monde. Les candidats envoient une vidéo d'une minute dans laquelle ils exposent leur solution à ces problèmes à un panel éclectique de professionnels. Créer des points de contact originaux avec le public n'est pas la seule opportunité offerte par l'interactivité.

Les diffuseurs TV peuvent également en apprendre davantage sur les préoccupations et préférences des téléspectateurs à travers des programmes interactifs qui éveillent leur engagement.

En Norvège, TV Norge a diffusé, à la fois sur sa chaîne et sur des appareils mobiles, le jeu Lost in Time qui fait appel à la réalité mixte interactive. Dans ce jeu concept, trois participants sont transportés dans des époques différentes où ils doivent relever plusieurs défis dans le but de remporter le jackpot. Les pure players font plus que déclencher l'engagement, puisqu'ils développent des stratégies multi-écran pour éduquer le jeune public. Netflix a lancé sa première fiction interactive, L'Epopée du Chat Potté prisonnier d’un conte, qui repose sur le storytelling interactif. L'émission utilise des scènes interactives pour que les téléspectateurs puissent décider des moments clés de l'intrigue. Le téléspectateur doit choisir la suite de l'histoire. Netflix analyse donc les choix du jeune public pour mieux comprendre quels programmes il apprécie.

Attirer une audience jeune est un objectif capital pour les diffuseurs traditionnels et les pure players

Tremplin pour les jeunes talents qui peuvent y expérimenter diverses formes de création, YouTube permet d'atteindre cette cible de choix. TF1 a ainsi produit un nouvelle mini série avec Norman, Cyprien et Natoo, trois YouTubers français. Dans Presque Adultes, ils interprètent chacun leur propre rôle et et utilisent l'humour pour exprimer la transition difficile vers l'âge adulte. Ailleurs, en Finlande, Arttu Lindeman a été découvert sur YouTube, comme chanteur. Aujourd'hui, il a sa propre émission TV, Lindemania, sur TV5, dans laquelle il reçoit des invités célèbres pour parler musique et en jouer.
L'évolution rapide des pure players oblige les diffuseurs traditionnels à réinventer leur programmation et des stratégies multi-écran. En effet, les diffuseurs TV créent des points d'entrée pour leur public, comme les programmes interactifs sur des enjeux actuels ou inspirés d'émissions populaires ou de YouTubers célèbres, pour répondre à ses attentes.

Tous les faits et les chiffres de ces programmes (et bien plus encore !) sont à retrouver dans l'étude trimestrielle sur les 4 Écrans, Édition 2 2017. L'étude a été publiée en juillet 2017. N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus !

Source: Eurodata TV – 4Screen Quarterly report 2017 – Edition 2 / Relevant Partners

Calcul d’intervalle de confiance à 95%

Taille de l'échantillon ou d'une cible dans l'échantillon

n =

Proportion observée dans l'échantillon ou sur une cible dans l'échantillon

p =

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

Test de significativité des écarts entre deux proportions

Permet d'évaluer si la différence entre 2 proportions est significative au seuil de 95%

Proportion

Taille de l'échantillon

Échantillon 1

%

Échantillon 2

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

Solutions associées
En complément