Pourquoi la consommation télévisuelle est si forte en Afrique ?

World TV updates - décembre 2017

En Afrique, le temps de visionnage TV quotidien moyen enregistré en 2016 était de 3 heures et 10 minutes par personne, une durée supérieure à la moyenne mondiale. C'est aussi un marché de plus en plus dynamique en termes de contenus, qui s'ouvre au reste du monde tout en élaborant son propre catalogue de contenus originaux.

Le temps de visionnage TV en Afrique est supérieur à la moyenne mondiale

En Afrique, le temps de visionnage TV quotidien moyen enregistré en 2016 était de 3 heures et 10 minutes par personne, une durée supérieure à la moyenne mondiale. Chez les jeunes adultes, cette durée est similaire, avec 3 heures et 3 minutes par jour et par personne et dépasse la moyenne mondiale de presque une heure ! Deux territoires se distinguent en particulier : le Cameroun (plus de 4 heures par jour et par personne et encore plus chez les jeunes adultes) et Madagascar (3 heures et 50 minutes).

Un marché dynamique en termes de contenus

L'Afrique est un marché de plus en plus dynamique en termes de contenus, qui s'ouvre au reste du monde tout en élaborant son propre catalogue de contenus originaux. Les exemples de la Côte d'Ivoire et de l'Afrique du Sud sont particulièrement révélateurs.

La Côte d'Ivoire importe massivement des programmes finis de deux sources principales : d'autres pays africains comme le Nigeria ou le Burkina Faso, mais aussi des États-Unis, omniprésents sur les écrans ivoiriens. Parmi les programmes originaux populaires, citons les émissions humoristiques qui illustrent la vie quotidienne dans le pays, à l'instar de la sitcom « Mami Gbangban » centrée sur une vendeuse de quartier et les situations insensées qu'elle rencontre.

L'Afrique du Sud est également une grande consommatrice de programmes finis américains. Cependant, la production originale y est aussi très intense avec une tendance à créer des soap opéras et des telenovelas qui puisent dans les cultures locales. Les séries limitées, comme « Tjovitjo », centrée sur le pantsula et la vie dans les townships, sont très populaires. Après avoir été abandonné par les siens lorsqu'il était enfant, Mafred, le personnage principal, veut se venger de l'humiliation de cet abandon, mais découvre, au fil de son cheminement, que le foyer qu'il recherche n'est pas nécessairement une famille biologique.« Tjovitjo » est devenu la série dramatique la plus regardée en Afrique du Sud et a augmenté la moyenne du créneau de SABC1 de 61 % lors de sa première diffusion.

Sources: Eurodata TV Worldwide / NOTA / Relevant Partners

Calcul d’intervalle de confiance à 95%

Taille de l'échantillon ou d'une cible dans l'échantillon

n =

Proportion observée dans l'échantillon ou sur une cible dans l'échantillon

p =

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

Test de significativité des écarts entre deux proportions

Permet d'évaluer si la différence entre 2 proportions est significative au seuil de 95%

Proportion

Taille de l'échantillon

Échantillon 1

%

Échantillon 2

%

Attention : ne s'applique qu'à une proportion. Le Taux Moyen est une moyenne de proportions et la Part d'audience un rapport de proportions.
Cet outil est donné à titre indicatif. Il ne saurait pouvoir s'appliquer sans autres précautions à des fins professionnelles.

Solutions associées
En complément